Aujourd’hui ouvert jusqu’à 17h00

Importance de la
restauration dentaire

La restauration dentaire est la discipline de la dentisterie qui se consacre au remplacement de dents manquantes ou endommagées. L’objectif étant d’enjoliver le sourire du patient et de prévenir les problèmes bucco-dentaires qui risquent de survenir en absence d’intervention.

Le dentiste peut vous proposer plusieurs types de traitements pour remplacer vos dents manquantes, allant de la couronne à l’installation d’implants ou d’un pont. La couronne est idéale pour une dent cassée ou sérieusement affectée par une carie. Ressemblant à un petit chapeau, elle recouvre la dent abîmée, de manière à la renforcer. Quant à l’implant, il est constitué de deux parties distinctes : la vis et la dent artificielle (couronne).

D’apparence tout à fait naturelle, l’implant offre la même sensation au niveau fonctionnel. En ce qui a trait au pont, celui-ci vient s’ancrer sur les dents voisines et permet de remplacer un espace vide laissé par une extraction. Ce traitement peut ne pas convenir à tout le monde.

Que faire si l’une de mes molaires commence à m’élancer vivement?

Rincez-vous la bouche à l’eau tiède et tentez de déloger le débris qui pourrait être coincé entre vos dents à l’aide de la soie dentaire. Évitez à tout prix l’application d’aspirine ou de tout autre analgésique, car ceux-ci brûlent les tissus au lieu de les guérir.

Prenez ensuite rendez-vous chez le dentiste, car une douleur vive et persistante est généralement de mauvais augure. Il est donc important d’en trouver l’origine. En outre, si vous pensez que la douleur ou l’enflure est la résultante d’un traitement dentaire qui vient de vous être administré (ex. : blanchiment, extraction d’une dent de sagesse, etc.), n’hésitez pas à communiquer avec
nous.

La zone informative

Bienvenue dans la
zone d’information

Ceci est un sous-titre

Notre section informative regroupe des renseignements pratiques à garder sous la main.

Vous trouverez ainsi dans le menu de gauche le questionnaire médical que nous administrons à nos nouveaux patients. Si vous le souhaitez, vous pouvez le parcourir pour préparer vos réponses, ou l’imprimer et le remplir avant notre première rencontre. Vous n’aurez qu’à nous le remettre lors de votre visite ou nous l’envoyer par courriel.

Nous mettons aussi à votre disposition un formulaire pour faire une demande de rendez-vous en ligne, des articles portant sur la santé dentaire des adultes et des enfants ainsi qu’une sélection de conseils postopératoires.

Notre équipe se rend disponible pour répondre à vos questions. N’hésitez pas à nous téléphoner, ce sera un plaisir de vous assister.

 

LES FORMULAIRES

Prendre un
rendez-vous

Prendre un
rendez-vous

Pour obtenir un rendez-vous, vous pouvez nous téléphoner au 450 883-2262 ou remplir le formulaire en ligne ci-dessous. S’il s’agit d’une première visite,  cliquez ici  pour ouvrir un dossier médical. Vous recevrez dans les 2 jours ouvrables, soit par téléphone ou par courriel, une confirmation de votre rendez-vous ou une proposition pour une nouvelle plage horaire.








Questionnaire médical
(nouveaux patients)

Questionnaire médical
(nouveaux patients)

Vous devez préalablement compléter un formulaire recueillant les détails relatifs à votre état de santé avant votre première visite si possible. Pour accélérer le processus, nous vous invitons à remplir ce formulaire à domicile :

  1. Télécharger le formulaire (format pdf) via ce lien.
  2. Imprimer et remplir le formulaire.
  3. Apporter le formulaire lors du premier rendez-vous.

En cas d’annulation de rendez-vous, nous vous prions de nous aviser par téléphone ou par courriel au moins 48 heures à l’avance, sans quoi vous devrez débourser des frais de service.

Sondage de
satisfaction
client

Sondage de
satisfaction
client

Dans le souci de rehausser la qualité de nos services, nous invitons notre clientèle à répondre à un court sondage. Cette nouvelle approche vise à mesurer votre niveau de satisfaction et à démystifier les aspects à améliorer dans le cadre de notre pratique. Veuillez prendre note que ce sondage est anonyme.









Certificat de la fée des dents

Certificat de la fée des dents

Pour créer le certificat de la fée des dents, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :

MasculinFéminin

* Pour des raisons de respect de la vie privée, nous ne recueillons aucun renseignement personnel d’individus âgés de moins de 18 ans. Veuillez simplement écrire le prénom de l’enfant.

SECTION DES PATIENTS

COIN DES PETITS

La croissance
des
dents

La croissance
des
dents

Les dents de lait commencent à émerger vers l’âge de six mois. Cette dentition primaire sera complète vers l’âge de deux ou trois ans et vous pourrez y dénombrer 20 dents.

Séquence d’éruption des dents

Les premières dents à faire éruption sont habituellement les incisives, soit les quatre dents avant. La première molaire sort généralement entre 13 et 19 mois alors que les canines se pointeront entre 16 et 23 mois. La dernière dent sortira entre 2 et 3 ans et se nomme la deuxième molaire.

Les dents de lait étant temporaires, elles resteront en bouche quelques années avant que la dentition permanente prenne sa place. La perte des dents primaire débute autour de l’âge de six ans. La séquence d’éruption des dents adultes est similaire à celle des dents de lait et devrait être complétée vers l’âge de 13 ans. La bouche comptera alors 28 dents. Les troisièmes molaires, ou dents de sagesse, feront leur éruption bien plus tard, vers la fin de l’adolescence ou la jeune vingtaine. La dentition permanente complète compte donc 32 dents.

Les dents de lait poussent par phases

Selon les enfants, la formation de la dentition primaire peut passer inaperçue ou être accompagnée de divers malaises ou douleurs.

Les signes les plus souvent observés pendant une poussée dentaire sont :

  • Production de salive importance/tendance à mordiller
  • Irritabilité
  • Joues rouges
  • Gencive légèrement gonflée ou rougie ou présence d’un kyste d’éruption (petite bulle bleue)

Voici ce que nous recommandons pour soulager la douleur :

  • Vous pouvez frotter doucement les gencives de bébé avec le doigt ou en utilisant le dos d’une petite cuillère froide.
  • Vous pouvez lui offrir une débarbouillette propre et mouillée préalablement réfrigérée.
  • Si vous optez pour un anneau de dentition, offrez-le-lui en caoutchouc et réfrigéré.
  • Si la douleur persiste, votre dentiste, pharmacien ou médecin pourra vous recommander un médicament disponible en vente libre pour atténuer la douleur.

 

Certains gestes sont à éviter :

  • Frotter les gencives de votre enfant avec un gel contre la douleur, car il pourrait l’avaler.
  • Donner des biscuits de dentition, car ils peuvent contenir du sucre ajouté ou dissimulé.
  • Offrir des crudités ou fruits durs en raison des risques d’étouffement.

La dentition primaire est différente de la dentition permanente. L’émail dentaire est notamment plus mince ce qui la rend plus sujette à la formation de la carie. De là l’importance d’adopter de saines habitudes d’hygiène bucco-dentaire.

IMPORTANT :

Ne sous-estimez jamais une fièvre. L’éruption de nouvelles dents ne rend PAS les bébés malades ou fiévreux. Si vous constatez des fluctuations au niveau de la température corporelle de votre enfant, veuillez consulter votre médecin sans tarder.

Premiére visite

Premiére visite

Idéalement, le premier rendez-vous chez le dentiste devrait avoir lieu vers l’âge de deux ans.
La première visite sera l’occasion de créer un lien de confiance avec votre enfant et son dentiste. Ce dernier procèdera à l’examen bucco-dentaire et au nettoyage.
Si vous redoutez vous-même les visites chez le dentiste, il est primordial de n’en rien laisser paraître et d’adopter une attitude positive. Votre collaboration sera importante avant, pendant et après la visite.

La santé bucco-dentaire chez
les enfants de plus de deux ans

La santé bucco-dentaire chez
les enfants de plus de deux ans

Vers l’âge de 3 ans

Bien qu’il ne soit pas évident de mettre un terme à l’habitude de sucer le pouce ou une tétine, nous vous recommandons d’expliquer à votre enfant qu’il doit cesser cette pratique.

Entre deux et six ans

  • Surveillez la façon dont votre enfant se brosse les dents.
  • N’utilisez pas un dentifrice fluoré de plus de 500 ppm. Chez les enfants âgés de plus de six ans, un dentifrice fluoré de 1000 ppm peut être indiqué dans certains cas.
  • Accordez une attention particulière aux dents situées à l’arrière de la bouche. Les enfants sont plus sujets au développement de caries aux molaires et prémolaires. Un scellant dentaire sera souvent la meilleure solution pour éviter l’infiltration de bactéries.

Carie du
jeune
enfant

Carie du
jeune
enfant

Le lait maternel, les préparations pour nourrissons, le lait de vache et les jus de fruits contiennent du sucre. Le développement de caries chez l’enfant survient donc principalement lorsque celui-ci s’endort avec son biberon (à l’exception de l’eau) ou pendant la séance d’allaitement maternel.

Par conséquent, il est recommandé de cesser le boire avant l’assoupissement du bébé. Bien entendu, une certaine période d’adaptation sera nécessaire avant que l’enfant ne s’habitue à sa nouvelle routine. Pour faciliter la transition, nous vous invitons à appliquer la marche à suivre ci-dessous.

Marche à suivre :

Remplir le biberon d’eau seulement. Si votre enfant le refuse, donnez-lui une sucette propre, une peluche ou une couverture. Si votre enfant pleure, n’abandonnez pas la nouvelle routine instaurée : consolez-le et recommencez. Sinon, essayez de diluer le lait du biberon graduellement avec de l’eau, jusqu’à ce que le contenu soit converti totalement en eau. Si vous allaitez votre enfant au sein, tentez de le retirer avant qu’il ne s’endorme.

Ce type de carie peut se manifester jusqu’à l’âge de quatre ans. Il est important d’inspecter tous les mois les dents de votre enfant.

  • Méfiez-vous des taches ou des lignes d’un blanc terne présentes sur les dents, à proximité des gencives.
  • Soyez à l’affût des dents de coloration foncée.
  • N’hésitez pas à contacter votre dentiste pour lui demander conseil!

CONSEILS POST-OPÉRATOIRES

Consignes suit à
une extraction dentaire

Consignes suit à
une extraction dentaire

  • Mordre sur une gaze (tampon) pour 20 minutes. En remettre seulement s’il y a écoulement de sang au site de la chirurgie. Un goût de sang est normal. Si le saignement persiste, mordre sur un sachet de thé humide pour 45 minutes.
  • Important : Ne pas cracher, rincer ou boire avec une paille pour 24 h.
  • S’abstenir de fumer pour minimum 12 h.
  • Vous pouvez appliquer du froid durant 20 minutes et à 20 minutes d’intervalle pour les 24 premières heures. Par la suite, vous pouvez mettre du chaud selon la même procédure. Le tout sert à contrôler l’enflure possible. Toute enflure ou décoloration des tissus sont normales.
  • Après 24 h, rincez votre bouche plusieurs fois par jour avec une solution salée (1/2 c. à thé de sel dans un verre d’eau tiède). Poursuivre pour quelques jours.
  • Évitez de consommer des liquides chauds pour aujourd’hui. Sinon, vous pouvez boire normalement et manger de l’autre côté si la chirurgie se limite à un côté.
  • En cas d’inconfort, prendre la médication prescrite par le dentiste.
  • Si la douleur revient après quelques jours et que vous avez un mauvais goût dans la bouche, appelez-nous puisque ceci est une complication de la guérison. Nous allons soulager l’inconfort dans les plus brefs délais.
  • Points de suture : Ils vont tomber d’ici sept jours environ. S’il y a un inconfort, on peut les enlever après cinq jours.

Après une chirurgie
buccale mineure

Après une chirurgie
buccale mineure

Pour accélérer le processus de guérison, nous vous suggérons fortement de respecter les recommandations proposées ci-dessous. Veuillez toutefois prendre note qu’il est tout à fait normal de ressentir un certain inconfort après la chirurgie et d’avoir le bas du visage enflé.

Jour de la chirurgie

Utiliser des compresses et les garder en bouche pendant une heure ou deux, tout en maintenant une pression ferme. Substituer les compresses toutes les 20 à 30 minutes, au besoin.
Appliquer de la glace sur la joue à intervalles réguliers (20 minutes de glace par heure).
En cas de saignements, prendre une gaze ou un sachet de thé légèrement humecté et mordre pendant une
vingtaine de minutes.

À éviter

  • Se rincer la bouche ou cracher
  • Boire avec une paille
  • Fumer
  • Consommer des aliments ou breuvages chauds : privilégier de la nourriture froide et molle
  • S’adonner à des activités intenses

Douleur

Au cours des premières 24 à 72 heures, prendre un médicament à base d’acétaminophène (Tylenol, Atasol) ou d’ibuprofène (Motrin, Advil) ou encore les médicaments qui vous ont été prescrits pour soulager la douleur, mais éviter l’aspirine.

Vous rincer la bouche trois fois par jour avec de l’eau tiède et du sel (2 ml ou 1/2 c. à thé de sel dans 250 ml ou 1 tasse d’eau) le lendemain de la chirurgie jusqu’à la guérison complète.

Il est possible que des ecchymoses apparaissent sur votre peau. Celles-ci disparaîtront graduellement après cinq à sept jours.

Il est également probable que vous ayez du mal à ouvrir la bouche. L’inconfort se résorbera entre quatre et cinq jours.

Si la douleur s’intensifiait après trois jours, n’hésitez pas à nous appeler.

Vous vous sentirez mieux après quelques jours et pourrez reprendre vos activités habituelles. En cas de douleur, de saignements abondants, d’enflure pendant 2-3 jours ou de réaction à la médication prescrite, veuillez communiquer avec nous sans plus tarder au 450 883-2262.

Après l’extraction
d’une
dent

Après l’extraction
d’une
dent

Pour accélérer le processus de guérison, veuillez appliquer les mesures suggérées ci-dessous. Veuillez toutefois garder en mémoire qu’il est tout à fait normal de ressentir un certain inconfort d’avoir le bas du visage enflé après l’extraction d’une dent.

Jour de la chirurgie :

  • Garder les compresses en bouche pendant une heure ou deux, tout en maintenant une pression ferme. Les substituer toutes les demi-heures, au besoin.
  • Maintenir la tête en position verticale en tout temps.
  • Appliquer une compresse froide sur la joue à intervalles réguliers (20 minutes de froid par heure).
  • En cas de saignements, utiliser une gaze ou un sachet de thé légèrement humecté et mordre pendant une vingtaine de minutes.
  • Plusieurs patients ont des écoulements sanguins et remarquent une coloration rougeâtre dans leur salive.
  • Limiter les efforts physiques.

À éviter

  • Enlever le caillot de sang coagulé puisqu’il sert à optimiser la guérison.
  • Manger avant l’arrêt des saignements.
  • Boire avec une paille.
  • Se rincer la bouche ou cracher.
  • Fumer ou consommer de l’alcool.
  • Manger des aliments difficiles à mastiquer.
  • Se brosser les dents à proximité de la zone d’extraction pendant les premières 72 heures.

Douleur

Prendre la médication qui vous a été prescrite, au besoin. Prendre les antibiotiques qui vous ont été administrés pour ce traitement, en respectant le nombre de jours indiqué et ce, même en absence de symptômes.

Alimentation suggérée

La journée même de l’extraction, ne consommer que des aliments mous ou des breuvages tièdes. Lorsque vous vous sentirez mieux, vous pourrez recommencer à manger normalement.

Du lendemain jusqu’à la guérison complète

  • Se rincer la bouche trois fois par jour avec de l’eau tiède et du sel (2 ml ou 1/2 c. à thé de sel dans 250 ml ou 1 tasse d’eau).
  • Se brosser les dents et utiliser la soie dentaire tous les jours pour enlever la plaque et favoriser un meilleur résultat à longue échéance. Éviter le brossage autour de la zone d’extraction au cours des premières 72 heures.
  • Éviter de manger des aliments durs (noix, bonbons, glaçons)

Il est possible que certains mots soient plus difficiles à prononcer et que votre salive soit plus abondante que d’habitude. Le tout reprendra son cours normal en moins d’une semaine. Il est possible de voir apparaître des ecchymoses sur votre visage. Elles disparaîtront au bout de cinq à sept jours.
Certains peinent à ouvrir la bouche jusqu’à cinq jours suivant l’extraction. Si après trois jours la douleur s’accentue au lieu de diminuer, n’hésitez pas à nous appeler.

Soyez sans crainte, vous vous sentirez sûrement mieux après quelques jours et pourrez reprendre vos activités habituelles. En cas de douleur, de saignements abondants, d’enflure pendant 2-3 jours ou de réaction à la médication prescrite, veuillez communiquer avec nous sans plus tarder au 450 883-2262.

Après l’installation d’une
couronne ou d’un pont

Après l’installation d’une
couronne ou d’un pont

Afin de favoriser votre guérison, nous vous conseillons d’appliquer la marche à suivre décrite ci-dessous. Veuillez toutefois prendre note qu’il est tout à fait normal de ressentir un certain inconfort après la chirurgie et d’avoir le bas du visage enflé.
L’installation de ponts/couronnes se fait en deux rendez-vous. Lors de la première visite, nous prenons les empreintes des dents à remplacer. Ensuite, nous procédons à la pose de couronnes ou ponts temporaires afin de protéger votre dentition avant que les dents de remplacement soient prêtes.

Jour du traitement

Prendre la médication prescrite, au besoin.

À éviter

  • Consommer des liquides chauds lorsque vous êtes sous anesthésie.
  • Manger des aliments collants ou durs (gomme à mâcher, bonbons).
  • Alimentation
  • Mastiquer du côté opposé.

Du lendemain jusqu’à la guérison complète

  • Se brosser les dents normalement, en utilisant la soie dentaire avec précaution pour éviter de faire tomber la couronne temporaire.
  • En cas de perte de couronne temporaire, nous vous invitons à vous rendre immédiatement à la clinique pour la recoller. Si vous tardez trop, l’installation de la nouvelle couronne risque d’être plus laborieuse et les autres dents peuvent commencer à migrer vers l’emplacement libre.

En cas de douleur ou pour toute question, veuillez nous téléphoner au 450 883-2262.